Fibre optique à Chevincourt 

Réunions publiques d’information relatives aux modalités de déploiement de la fibre optique.

 

 

Lundi 24 septembre 2018 à 18h
Salle des fêtes
Rue de Bayencourt
60490 RESSONS-SUR-MATZ

Les habitants des communes ci-dessous auront la possibilité de se rendre à la réunion publique de leur choix :
Antheuil-Portes, Baugy, Belloy, Biermont, Boulogne-la-Grasse, Braisnes-sur-Aronde, Chevincourt, Conchy-les-Pots, Coudun, Cuvilly, Elincourt-Ste-Marguerite, Giraumont, Gournay-sur-Aronde, Gury, Hainvillers, La Neuville-sur-Ressons, Laberlière, Lataule, Marest-sur-Matz, Mareuil-la-Motte, Margny-sur-Matz, Marqueglise, Monchy-Humieres, Mortemer, Neufvy-sur-Aronde, Orvillers-Sorel, Plessier-de-Roye, Ressons-sur-Matz, Ricquebourg, Roye-sur-Matz, Vandelicourt, Vignemont et Villers-sur-Coudun.

 

 

Sachant que les débits actuels ne suffisent plus pour répondre aux besoins présents et futurs, le département de l’Oise a investi dans le déploiement de la fibre optique pour le développement de son territoire et supprimer la fracturenumérique.Dans une logique d’anticipation d’une nouvelle ère du numérique, le département s’est lancé dans le projet « 100 % THD » à l’automne 2013 sur la totalité du territoire de l’Oise (hors zones réservées aux opérateurs privés).La connexion internet de demain sera bientôt disponible sur votre territoire, dans le cadre d’un programme initié par le Conseil départemental de l’Oise :

 Un projet à dimension industrielle :o 300 millions € d’investissemento 10 000 km de fibre optique supplémentaireso 280 000 prises à construire
 Un déploiement accéléré sur 7 ans.
Le SMOTHD a prévu de lancer son nouveau marché de travaux en 2016, le titulaire réalisera les travaux prévus à Chevincourt et la réception des chantiers sera réaliséepar le SMOTHD (syndicat mixte Oise très haut débit).Les études menées cette année, consistent à :
• repérer l’emplacement des équipements, des chambres et des appuis aériens,
• procéder à des relevés de boîtes aux lettres pour identifier le nombre de prises à connecter,
• visiter les bâtiments pour visualiser la desserte interne. Ces études, qui sont plus longues que les travaux eux-mêmes n’occasionnent aucune gêne pour les riverains.
Les travaux de déploiement de la fibre optique débuteront en 2017 et les habitants de Chevincourt pourront raccorder leur logement à la fibre à partir du 2 ieme semestre 2018. Excepté pour les habitants de la rue du Moulin (297 à 601) car pour des raisons d’efficacité et de productivité, les travaux de déploiement de la fibre ont déjà été réalisés et l’ouverture commerciale est effective depuis septembre 2016.  
 
Commercialisation des offres Fibre SFR sur la commune de Chevincourt déployée par le SMOTHD.
Commune de Chevincourt 2 ieme Semestre 2018
 
 

Une fois avertis par l'opérateur d'infrastructure, les opérateurs FAI peuvent installer leurs équipements dans les Points de Mutualisation. Les opérations de raccordement n'interviennent qu'après le délai de blocage de commercialisation(3 mois pour les nouveaux PM et un mois pour les immeubles nouvellement rattachés). A l'issue des trois mois, les opérateurs présents sur le Point de Mutualisation peuvent alors vendre la fibre auprès des abonnés et des nouveaux abonnés. Certains opérateurs ont tendance à prévenir de leur propre chef leurs abonnés sur l'arrivée de la fibre. Il n'existe pas de période d'exclusivité quelque soit l'opérateur d'infrastructure.

Déploiement de la fibre optique de 2014 à 2017

Le Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit a le plaisir de vous annoncer que le Groupement Axione, Bouygues Energie et Services et Sobeca a terminé le déploiement de la fibre pour plus de 396 communes de notre département.

Les réceptions de chantiers, réalisées par le Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit (SMOTHD) en présence du Groupement Axione-Bouygues Energies et Services-Sobeca et des représentants de Oise Numérique sont terminées. 

Le déploiement du très haut débit ainsi que le raccordement ne seront pas facturés au futur abonné.

Les premiers raccordements sont intervenus à compter de la fin du premier trimestre 2015 et les offres de services sont disponibles depuis cette période.

Pour toute demande de raccordement, vous devez contacter votre Fournisseur d'accès à internet ou consulter le site www.oise-numerique.fr.

Pour toute information technique ou commerciale :03 60 36 40 00. Pour en savoir plus cliquer ICI.

Construisons ensemble l'avenir numérique de notre territoire.

la fibre optique peut être installée en aérien pour un logement déjà câblé en aérien ou en souterrain, pour un logement câblé en souterrain, le raccordement FTTH est effectué en paralléle du réseau cuivre télécom. A l’intérieur du logement, les techniciens utilisent les goulottes existantes ou collent discrètement la fibre sur les plinthes. En amont de l’installation en souterrain, le technicien vérifie si les fourreaux ne sont pas bouchés. Si c’est le cas, le contrat avec le fournisseur d’accès à internet est « mis en instance » (suspendu) durant les travaux de réfection. Le domaine privé relève de la responsabilité du propriétaire, c’est pourquoi la réparation du fourreau est à la charge de l’habitant.

Lors de l'intervention sur les fourreaux, il faut veiller à ne pas créer d’angle droit, état qui empêcherait le passage du câble optique. Pour bien repérer le réseau et éviter d’arracher les câbles lors des travaux, il est recommandé d’installer un grillage avertisseur vert à 30 cm au-dessus du réseau à construire. Il est préférable que le réseau telecom ne cohabite pas dans le même fourreau que le réseau électrique pour des questions de maintenance. La fibre optique fonctionne parfaitement à proximité immédiate d’un conducteur sous tension .  

 

2004 - 2012 : Oise 100% haut débit avec TELOISE

Le département s’est engagé dès 2004 dans une politique visant à garantir à tous les foyers et entreprises du département de l'Oise l’accès à internet haut débit quelle que soit leur localisation.

L’Oise a ainsi été l’un des tous premiers départements français à s’être lancé dans un réseau d’initiative publique  (RIP) avec la création en 2004 du réseau TelOise (délégation de service public confiée au groupe SFR) visant à construire et exploiter un réseau de télécommunications haut débit départemental.

Ce réseau aura nécessité un investissement de 68 M€.

1267 km de câbles optiques ont ainsi été construits et ont permis notamment :

  • de dégrouper 153 centraux téléphoniques,
  • le raccordement ou la traversée de 350 communes,
  • 86 Zones d'Activités Economique raccordées,
  • 490 entreprises et collectivités raccordées en fibre optique, dont 83 liens optiques pour raccorder les collèges du département et l'internat d'excellence de Noyon.
  • d'obtenir 355 000 lignes téléphoniques raccordables, 155 000 lignes dégroupées,
  • de raccorder 86 zones d’activités, 
  • de connecter les 81 collèges publics et privés du département.

Depuis le 1er juillet 2012, le Département a mis en place une aide financière de 250€ TTC pour les particuliers ne bénéficiant pas d'une offre supérieure à 512 Kbps (sous certaines conditions) pour toute souscription d'un abonnement via le satellite. Pour plus d’information cliquer ICI.

En 2012, le département de l’Oise a atteint la couverture intégrale du territoire en haut débit standard ADSL soit 512 kbps minimum.

Cette carte représente la situation du haut débit internet avant 2004 dans l’Oise : les zones orange sur la carte sont les zones qui étaient éligibles à l’ADSL. Les zones blanches, majoritaires, étaient non couvertes par l’ADSL.

En 2012, l’OISE est 100% à haut débit :

Cette carte illustre le déploiement à 100% à haut débit du département de l'Oise :

En jaune les zones où un haut-débit standard est garanti (minimum de 512 kbps). En vert, les zones disposant déjà du triple play (plus de 2 Mbps avec téléphone, télévision et internet)

 

OISE très haut débit : déploiement de la fibre en 6 ans !

Le XXème siècle s’est accompagné du développement massif d’infrastructures : les transports, l’électrification des territoires, les réseaux d’eau, d’assainissement, de gaz, sans oublier les télécommunications avec l’un des maillages cuivre le plus capillaire d’Europe sur lequel s’appuie largement la couverture haut débit actuelle.

Les réseaux à Très Haut Débit de nouvelle génération en fibre optique, visant à se substituer à la boucle locale cuivre actuelle, représentent le nouveau défi du XXIème siècle. Nous entrons dans la révolution du numérique.

L’OISE, après avoir réussi la couverture haut débit de son territoire, ouvre la voie en France, du très haut débit jusqu’à l’abonné via la fibre optique en lançant officiellement, le 2 décembre 2013, le programme OISE THD sur l’ensemble de son territoire (hors zones AMII).

Rappel historique : l’OISE 100% haut débit

Avant 2003, la cartographie de la couverture Internet du département de l’Oise  indiquait moins d’une trentaine de zones accessibles à un débit ADSL de 512 kbps. Le Conseil départemental de l’Oise prend très vite conscience de l’intérêt pour le développement du département, de s’engager dans une démarche volontariste de déploiement du haut débit. 

Les zones orange sur la carte sont les zones qui étaient éligibles à l’ADSL. Les zones blanches, majoritaires, étaient non couvertes par l’ADSL.

Une intervention publique, porteuse de création de richesses :

Les élus du département de l’Oise ayant pris conscience des enjeux de compétitivité et d’attractivité pour le devenir de leur territoire, si proche de l’Ile-de-France, ont alors décidé d’agir fortement pour l’aménagement numérique, d’abord avec le programme TelOiseen matière de haut débit (de 2004 à 2012) qui a permis une couverture 100% haut débit avec au minimum 512 kbps, et aujourd’hui avec le programme OISE Très Haut Débit, pleinement conscients que la révolution numérique est rapide, globale, et irréversible.

Cet engagement a ainsi contribué à positionner l’Oise parmi les premiers départements à proposer des prestations d'un service universel.

2012, l’Oise à 100% haut débit

Le très haut débit par la fibre optique, standard des usages numériques de demain

Si aujourd’hui des besoins en débit supérieur peuvent s’entendre comme un élément d’amélioration du confort, demain il s’agira de besoins vitaux  pour les particuliers et pour les entreprises. 

La progression des usages et leur anticipation vont même bien au-delà : explosion des réseaux sociaux, TV ultra haute définition, vidéo à la demande, jeux en réseau, images 3D, e-commerce, échanges de données entre entreprises, dématérialisation des administrations publiques… C’est une nouvelle société que nous avons peine encore à imaginer dans laquelle nous allons basculer.

La fibre optique permet de disposer d’un raccordement unique, sans limite de capacité, pour supporter intégralement tous les services et usages d’aujourd’hui et de demain. 

Ainsi, le raccordement de l’ensemble du territoire à la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH, Fiber to the home ou fibre jusqu'à l'abonné), acté dans le schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) prévoyait un déploiement en deux phases de cinq ans.

Initialement le programme départemental Oise-Très Haut Débit devait se terminer en 2023. A l'issue de quatre accélérations successives, le déploiement de la fibre optique se terminera en 2019 au lieu de 2023, soit en 6 ans.

Le plan départemental s’attaque en priorité aux zones grises actuelles (celles qui n’ont pas totalement le triple-play, soit 2 Mbps) dès la 1ère phase. Seules les zones AMII sont laissées à la responsabilité des seuls opérateurs privés.

La fibre optique  sera déployée en aérien et en souterrain. Le SMOTHD s’appuiera bien entendu sur les infrastructures existantes (France Télécom, ERDF, TelOise, etc...).

Au final, cela représente la réalisation de 300 000 prises, pour un coût global estimé de 300 millions d’euros HT.

Face à ce chantier titanesque, le Département a décidé de recourir au partenariat, à travers la constitution d’un Syndicat mixte créé pour l’occasion.

 

à la fin du programme OISE THD, un département 100% fibré (full FttH).

Le programme THD en chiffres : 

  • 10 000 km de fibre optique supplémentaires
  • 300 000 prises à  construire
  • 300 millions € d’investissement 

Le choix de la fibre optique, un investissement d’avenir :

Le technologie retenue est celui d'un réseau en fibre optique jusqu’au domicile (FTTH). Un réseau FTTH (de l'anglais « fiber to the home ») permet l’arrivée du très haut débit par la fibre optique jusqu’au domicile de l'abonné (particulier, collectivité ou entreprise). Le réseau n’est plus la boucle locale du fil de cuivre du téléphone, mais une nouvelle boucle locale à construire, entièrement en fibre optique.

D’autres collectivités picardes ont fait le choix d’un scénario mixte alternatif, associant montée en débit (MED) ou le VDSL2 et de la fibre optique mais ces technologies ne  sont ni pérennes ni viables économiquement (rupture d’égalité face à l’accès au débit). Le VDSL2 permet un meilleur confort de débit sur le réseau cuivre mais limité sur une distance d’environ 1 à 2  kilomètres maximum autour du central téléphonique (voir schéma ci-dessous).

 

Contrairement au VDSL 2, la fibre garantit un débit identique à tous les abonnés, quel que soit son lieu géographique.  Elle offre des débits très élevés, 100 Mbps et plus,  soit 200 fois plus performant que l’ADSL à 512 kbps. 

Il en est de même pour la technologie 4G. Le terme 4G désigne une nouvelle norme de réseau mobile qui succède à la 3G apparue en France en 2004. La principale différence par rapport à la 3G réside dans une augmentation significative des débits montants et descendants.

Cependant, les questions de couverture et d'offre tarifaire restent en suspens. La couverture des zones rurales par la 4G n’est pas encore pour demain. Les tarifs d’abonnement sont plus élevés au regard des tarifs pratiqués en Allemagne et en Suède, 1ers pays à  avoir commercialisé  la 4G, pour un débit et un volume de données limités. La 4G est surtout une solution pour les équipements mobiles, complémentaire à la fibre pour le fixe. 

Le syndicat mixte Oise très haut débit pilote le programme.

Créé le 6 juin 2013, le syndicat mixte Oise très haut débit (SMOTHD), a pour objectif la construction du réseau de fibre optique jusqu'à l'abonné (FttH: fiber to the home) de l'Oise et l'accompagnement des collectivités publiques dans leurs projets d'information géographique et de e-administration.

En juin 2018, le SMOTHD compte 631 communes adhérentes ou représentées sur 634 prévues dans le programme, soit 99%.

Les travaux sont confiés pour le premier marché de travaux (2014-2017) au Groupement de sociétés Axione, Bouygues Energies et Services et Sobeca. Le SMOTHD a également notifié ce dernier pour le second marché de travaux correspondant à la mise en oeuvre de l'accélération du déploiement du très haut débit sur le territoire départemental.

La société Oise Numérique (filiale de SFR collectivités) assure la commercialisation des prises aux différents fournisseurs d'accès à internet (FAI), l'exploitation et la maintenance du réseau.

Axione

Autorité concédante : SMOTHD

Période d’exécution : 2013-2020 - Oise

PERIMETRE TOTAL
Autorité concédante : SMOTHD
Période d’exécution : 2013-2020
Construction de 278 000 prises FTTH
Déploiement d’un réseau tout fibre optique de 10 000km
Plus de 600 communes concernées (soit plus de 300 000 logements)

PHASE 1
Marché attribué à Axione
Période d’exécution (2013-2017)
Déploiement de 136 000 prises, soit 286 communes concernées

PHASE 2
Marché attribué à Axione
Période d’exécution (2017-2020)
137 000 prises en construction

Au total, les deux marchés représentent 60 000 heures d'insertion d’insertion professionnelle, permettant ainsi à des personnes éloignées de l’emploi de bénéficier de contrats de travail en vue de faciliter leur insertion sociale et professionnelle, et d’apprendre un métier de façon pérenne

 

 

 

Test pour éligibilité offre fibre 

http://www.degrouptest.com/

http://www.oise-numerique.fr/index.php/eligibilite/

https://www.sfr.fr/offre-internet/box/#sfrintid=HS_MAIN_Offres-box

https://www.red-by-sfr.fr/offres-internet/eligibilite-fibre-adsl-vdsl/#redintid=B_footer_eligibilite

https://boutique.orange.fr/eligibilite?gclid=EAIaIQobChMItYWD_Kax3QIVWIjVCh3ZCA4rEAAYASABEgL8NvD_BwE&gclsrc=aw.ds&dclid=CI651_-msd0CFesg0wod_dIF_w

https://interetfibre.orange.fr/

https://shop.sosh.fr/box-internet

https://www.bouyguestelecom.fr/offres-internet/test-eligibilite-adsl-vdsl-fibre/adresse

https://signup.free.fr/offre/#new

 

Liens utiles

https://www.01net.com/actualites/dix-points-essentiels-a-connaitre-avant-de-passer-a-la-fibre-1407967.html

https://oise-thd.fr/deploiement-par-commune/

http://www.oise-numerique.fr/

https://www.busyspider.fr/la-fibre-optique-dans-tous-ses-etats-connexion-internet-operateurs-FAI-documentation.php

https://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/rapport-qualite-service-client-S2_2017.pdf

http://www.courrier-picard.fr/92946/article/2018-02-23/loise-fond-sur-le-tres-haut-debit

Le THD CHEZ MOI

https://oise-thd.fr/fileadmin/user_upload/chezMoi/FAQ/FAQ-2018.pdf